mercredi 31 octobre 2012

Des vagues et des gouttes, coup d'est plus fort qu'annoncé

Cap Peyrefite

baie de Terrimbo et Les Aloès

Cap Peyrefite

Cap Cerbère


Le semi-rigide jaune, relativement à l'abri derrière la digue, est le bateau des Aloès, apparemment (le village de vacances de la photo 2). Son ponton habituel, dans l'anse de Terrimbo, est sous l'eau . Les vagues y atteignent la piscine, très au dessus du ponton, presqu'. au niveau des maisons du bas


 Il m'a fallu essuyer l'objectif, malgré le pare-soleil qui protège un peu, les gouttes empêchaient la mise au point. dommage pour cette belle gerbe, mais de toute façon, même à l'oeil avec les embruns, c'est déjà un peu... vague, c'est le cas de le dire !


Il n'y a plus de plage, bien sûr. Depuis la dernière tempête déjà un gros tas de sable et galets a été poussé dans le coin à côté de la sortie de la rivière - pour qu'il ne soit pas emporté, j'imagine

 

devant la maison de la presse,  pas de ponton cette fois, faites le tour par en haut

 Le Ribéral coule un peu, pas de quoi relever les rampes et fermer les tampes, mais personne n'a laissé sa voiture en stationnement cette fois. Si c'est pour se mouiller les pieds déjà, ce n'est pas plaisant, donc le parking front de mer est plein, pas encore la place de la République,juste un marchand de chrysanthème
 - on peut encore aisément rouler cependant.

Qui a dit qu'on manquait d'eau ?


Photos toutes neuves de ce midi, j'ai fait un effort !
non ce n'est pas du noir et blanc, même les premières, c'est juste les "couleurs" réelles ...

chargées directement de l'appareil, sans mémoriser dans l'ordi
- c'est bon, ça fonctionne! 
Par contre, je vais charger via Flickr la photo animée...
 Et celles qui valent d'être agrandies.


A suivre...

lundi 29 octobre 2012

Pages vues aujourd'hui
                             45
Pages vues hier
                                          48
Pages vues le mois dernier
                 1 031
Historique global des pages vues
    15 050

 
 
Wouh... ça crée des responsabilités ... 
j'étais déjà épatée quand j'avais 10 visites par jour... 
 
mais qui sont tous ces gens ?
... reviennent-ils ?
 ... lisent-ils une seconde page après la première découverte par hasard ?
 - ou plutôt par google et équivalents...
 
 
 
... Ont-ils des questions ? aimeraient-ils davantage de photos ?
J'ai parfois des scrupules en lisant les mots-clés de recherche qui les ont amenés ici...
- tant de documents que je n'ai pas publiés, et qui auraient pu leur servir, répondre à la question...
Ont-ils trouvé des pistes?
 perdu leur temps? 
haussé les épaules,  devant mon ignorance  et mes propres questions, ou mes méprises ?

ou au contraire souri
suivi les liens, appris des choses, et qui sait
... laissé un petit caillou pour revenir plus tard?


car je me sers un peu de ce blog comme d'un bloc-notes, à mon usage perso, dates,repère, et traces de mes explorations, liens d'articles à relire...
 mais c'est très "touche-à-tout", volontairement, 
et très inachevé, par manque de place et de temps*... 
ou parce que je ne me suis rendue compte qu'après de nouvelles recherches nécessaires, 
ou que j'ai omis de publier des photos ultérieures - pourtant prises exprès !
 ( * Blogger n'aime pas quand je suis trop gourmande , il bloque: 
" vous avez atteint la limite de capacité..."
  du coup on se fait la gueule pendant quelques jours, et il finit par accepter d'autres photos... ... du bluff pour que je cotise à la version payante. 
- Pourquoi je ferais ça ?)



... Combien que je connais, à part ceux qui ont laissé un signe ?

Rappel: on peut laisser un signe en temps "qu'anonyme" (appelation Blogger des gens sans URL, ça veut juste dire qu'on n'est pas obligé d'avoir un compte ou son propre site, voir menu déroulant de la rubrique commentaires).
Et ça n'empêche de pas de signer d'un prénom ou d'un pseudo.

Alors, dites-moi...



... je continue ?

dimanche 28 octobre 2012

la pomme et l'arc-en-ciel

la pomme et l'arc-en-ciel by Claudie K - on/off quelque temps
la pomme et l'arc-en-ciel, a photo by Claudie K - on/off quelque temps on Flickr.

eh oui  IL est revenu, c'est l'hiver...
le retour


arc-en-ciel

P1220034

samedi 27 octobre 2012

drôles de petits poussins verts sur leur branche

 On dirait de drôles de petits poussins verts au long bec

 l'aspect des feuilles vous met-il sur la piste ?
(voir feuille enroulée à l'arrière-plan)
(Photos prises mi-octobre à Banyuls)

Allez, je vous montrer leur Môman, elle est belle




L'avez-vous reconnue ?

vendredi 26 octobre 2012

le mystère de l'écharpe

Pendant des années, je me suis agacée de rencontrer sans arrêt des gens avec une écharpe à carreaux beige, avec un peu de noir et de rouge.

                Pas moyen d'aller en courses sans en voir deux ou trois, sauf en plein été... et encore.

                Pas moyen de suivre un journal télévisé sans en repérer une dans un reportage...

Et je suis presque sûre d'avoir vu mon père en porter une pour traîner au jardin ou à l'atelier...
 ... héritée d'un des frangins ?


Quelque chose un peu comme ça:


 je ne suis pas très douée pour reproduire de mémoire,
 pourvu que je ne sois jamais sollicitée pour un portrait robot



Depuis que j'ai résolu l'énigme je n'y prête plus attention - ou il y en a moins?

La mode a passé un peu?  (à la bonne heure, c'est triste)
Les gaies rayures de "Little Marcel" ont-elles pris le dessus ?
- parce qu'on les voit rien qu'un petit peu elles-aussi !
Et celles-là m'ont plu pourtant d'emblée, mais franchement, endosser ça comme un uniforme je ne pourrais pas!
(tiens? je viens d'apprendre en cherchant un lien que c'est une marque des Galeries Lafayette)

Donc j'avais fini par poser la question à Google
"écharpe beige, carreaux" > images
oui, quelque chose comme ça
-mais ça n'expliquait pas qu'on en voit autant...
"camel" ils disent ?

"écharpe, camel, noir, rouge, carreaux", Mr Google, please, "images" ?
je retrouve la même, et d'autres  de différentes variantes mais de même inspiration
"tartan écossais" ils disent... laine
une autre annonce cachemire voyons ?


******************************************************
BURBERRY LONDON
Echarpe en cachemire à carreaux camel icône

spacer

list iconLuxueuse écharpe en fin cachemire de couleur beige
list iconCarreaux géants chics, un classique moderne de Burberry
list iconAvec un bord à franges décontracté
list iconUn accessoire tendance qui tient bien chaud
list iconIdéale avec de nombreuses tenues, comme un T-shirt à manches longues, une parka, une veste ou un manteau.
 Matière: 100%Cashmere 

  
******************************************************



























Ah bon "icône" ?
 ... carrément !
... on doit parler de la même chose

- au passage je préfère d'ailleurs lire "icône" que "must", parlons français...


Garg  !!! 
350€ 
OUPS... quand même ! la première en faisait  presque 30, déjà pas rien, la seconde à 19,90 me paraissait plus raisonnable
... faut aimer dis donc !
- et  moi je n'aime pas... mais alors pas du tout ! Bon, chacun son truc, hein ?
Bon d'accord, cachemire, très chaud, très léger... puisqu'ils* le disent
et très facile d'entretien
... non? (nettoyage à sec chez un spécialiste, ils disent...)
dommage ! une écharpe...
- moi mes foulards en coton, je les lave souvent, pas pour dire
- et je ne supporte pas les textiles sortant du nettoyage à sec !
on n'est décidément pas faits pour s'entendre, même s'ils ont développé d'autres teintes moins tart...e

 * BURBERRY ?
Je suis allée bien sûr sur leur page, puisqu'il y avait un lien...
et il y en a d'autres en effet, même couleurs et autres tailles de carreaux, mais le "code" semble venir de là, il ne doit pas leur être possible d'empêcher des créations inspirées de leurs modèles, en plus abordable,
              seule explication -pour moi- à cette épidémie de "tartan écossais camel"


Je suis d'une inculture crasse décidemment !
Ne pas connaître Burberry, Thomas Burberry, inventeur de la gabardine,... (and Sons...)

Thomas Burberry
Tout commence par un jour d'hiver de 1856, où Thomas Burberry, un apprenti drapier, consulte son médecin pour un problème de rhumatismes précoces. Le praticien lui recommande vivement de ne plus porter son imperméable en caoutchouc, lequel protège de la pluie mais ne permet pas d'évacuer la transpiration. Thomas Burberry, ouvre quelques semaines plus tard sa première boutique sur Winchester Street à Basingstoke. Âgé d'à peine 21 ans, le jeune créateur habille alors les notables de sa région, assisté de Messrs. John Mares, Gerrish, Ames et Simpkins, dont les fils deviendront plus tard des collaborateurs de l'entreprise.
Le magasin Burberry & Sons sur Haymarket, à la fin du XIXe siècle
En quelques années, il fidélise sa clientèle, sa boutique prend de l'ampleur et devient, dès 1870, un grand magasin, ou, comme le veut la terminologie britannique, un « Emporium», employant plus de 80 personnes1. Spécialisé dans les vêtements chauds et plus particulièrement dans les manteaux de pluie, Thomas Burberry crée en 1880 la gabardine, une étoffe protégeant du froid, résistante à la pluie et de très bon usage, rendue imperméable avant son tissage. Le jeune créateur aurait créé ce tissu lors d'une rencontre avec un berger de sa région, dont la veste avait l'étonnante particularité de résister à la pluie. L'homme attribuait cela aux produits utilisés lors du bain des moutons, qui ont la propriété de protéger la laine des bêtes des intempéries. Persuadé du potentiel de cette découverte, et fort du désir d'innover, il fait breveter la gabardine dès 1888. Il développe pour l'occasion cinq épaisseurs différentes pour son tissu : Airylight (« Léger Comme l'Air »), Double-Weave (« Double Tissage »), Karoo2, Wait-a-Bit (« Attendez un Peu ») et Tropical3.

  - merci Wikipedia ! (lire l'article entier ça vaut le coup)

Je me promettais d'en faire un message, de ce "cherche-cherche"... et puis, n'ayant pas de photos autres que celles des liens que je pouvais indiquer, ça ne me paraissait pas très attrayant
et puis... un cadeau, le mois dernier m'a rappelé mon projet.
thanks, Carol, so nice to you...


J'ai testé... j'ai offert à ma fille qui aime beaucoup  
 - Sorry...
- moi les parfums, beaucoup me rendent malades, que je les aime ou non - et c'est un drame...

La petite fleur, je venais de la cueillir dans le voisinage, c'est Duranta, un arbuste exotique  que j'ai pu identifier l'an passé, aux fleurs toutes petites mais si jolies de près
je lui cherchais un joli fond pour la poser pour une photo, et comme je n'avais pas encore réalisé la photo du parfum...
 - je procrastine, moi... 15 jours pour prendre la photo, encore 15 pour la retrouver et rédiger...

Et voilà, on a fini par y arriver !





jeudi 25 octobre 2012

ça vous plaît, cette prison rose ?

les chouettes réverbères impuissants à faire oublier cette horrible façade by Claudie K - on/off quelque temps
les chouettes réverbères impuissants à faire oublier cette horrible façade, a photo by Claudie K - on/off quelque temps on Flickr.

http://www.lindependant.fr/2013/03/31/le-nouveau-centre-d-hebergement-du-laboratoire-arago-inaugure,1741010.php

lundi 15 octobre 2012

c'est quoi ce géant ?!

c'est quoi ce géant ?! by Claudie K - on/off quelque temps
c'est quoi ce géant ?!, a photo by Claudie K - on/off quelque temps on Flickr.(zoom et recadrage...)

Mercredi 26 en début d'après-midi, j'ai vu arriver cet "OVNI"
-OFNI plutôt-
 très impressionnant (taille et rapidité),
pourtant la voile était incomplètement déployée,
je ne m'en suis rendue compte qu'en agrandissant la photo.

c'est quoi ce géant ?!

Passant plusieurs fois à Port-Vendres depuis, j'ai constaté qu'il y était resté, d'abord au quai de la douane, où on avait pu voir le MaxiTrimaran Banque Populaire, ou le Belem, qui est beaucoup moins haut.
Même étonnement à la vue du mât dépassant des maisons. Il semblait appareiller. En fait au retour, nous l'avions retrouvé du côté de la zone de carénage.
Puis il a gagné le quai Forgas.

Où il est toujours, ce vendredi 12...

MIRABELLA III
Son haut mât (51,20m) dépasse les toits des beaux immeubles
en hauteur


On est en train de lui faire sa toilette

MIRABELLA III

Bien qu'il ne navigue pas, il doit rester parfait !
Il faut dire qu'il est à vendre ($7,075,145**£4,369,200**€5,500,000, c'est la mise à prix, il s'agit d'une vente aux enchères )
après avoir été à louer  (EUR€ 84,000.00 - 98,000.00/wk)
Est-ce que ça ne rapporte pas assez ? Il faut dire qu'on en voit de plus en plus, de ces bateaux somptueux - ce n'est certes pas la crise pour tout le monde, mais l'offre aurait-elle surpassé la demande?

En tout cas s'il reste à Port-Vendres, c'est sous le coup d'une saisie,
selon L'Indépendant du 6 :

[ Depuis plus d'une semaine, un splendide voilier de 41 mètres qui dort à quai à Port-Vendres attise toutes les curiosités et alimente les histoires les plus incroyables. D'autant que le bruit a eu vite fait de courir sur le port concernant cet étrange super-yacht. Après vérifications, le Mirabella 3 ne passe pas un séjour d'agrément dans le département, mais a bel et bien été contraint à une escale forcée dès son arrivée dans le sillage.

Une société d'huissiers lui aurait fait un comité d'accueil et aurait sommé les 7 membres d'équipage de jeter l'ancre et de mettre pied à terre. Depuis, on ne les aurait pas revus. Motif ? Le propriétaire serait criblé de créances. Difficile à imaginer à la vue de ce luxueux bateau de cinq cabines à la décoration cossue, immatriculé dans l'atoll de Jaluit, un paradis fiscal de l'océan Pacifique et mis à la location entre 84 000 et 98 000 euros... la semaine ! L'ordinateur de bord, de plusieurs dizaines de milliers d'euros, aurait disparu depuis sa mise en stationnement. Volé ? Par qui ?]





En tout cas, ce jour-là, sur les "7 membres d'équipages" soit-disant débarqués, au moins trois s'activent à briquer la belle...

et ça se voit !
ridoirs
les ridoirs se prêtent aux plus jolis reflets.

Mais,
 de l'avant...

jour gris à Port-Vendres

...à l'arrière...
MIRABELLA III

... tout est impeccable !

                              MIRABELLA III
c'est marqué dessus ... mais où diable peut bien être JALUIT, son port d'attache ?

- Merci Wikipedia :
[ L'atoll de Jaluit est un atoll constitué par 91 îlots dans les îles Marshall dont il est un district législatif. La surface totale des terres émergées est de 11 km², tandis que la surface totale du lagon est de 690 km².

La population de l'atoll est de 1 669 (en 1999).

Au nombre de yachts dans le port de Cannes arborant le pavillon de Jaluit, cette île fait partie des paradis fiscaux.
]

Eh oui, je ne l'ai prise que par morceaux, c'est trop grand, de près...

Que va devenir ce voilier?

PS fin février
Un début de réponse dans l'Indépendant du 8 février, que je lis seulement.
 Une partie des raisons juridiques du blocage serait résolue. Mais le capitaine, si je lis bien, attend toujours son salaire !
Article signalé par Karen, qui donne des précisions sur sa construction, et signale aussi cet autre article de l'Indépendant :  le voilier  fait bien tourner le commerce port-vendrais, car il déplace les foules

P-PS  septembre 2013, bientot un an qu'il est "au piquet" le long du quai Forgas,
où il a enduré une méchante tempête au printemps qui l'a drossé sur le quai, l'endommageant quelque peu à babord
J'ai pu voir un article-déco sur l'intérieur: bof, pas mon truc, je suis déçue,
 peu de rappels de l'espace maritime, à part l'exiguïté... toute relative...
des couleurs dans une gamme qui ne m'attirent pas;
 et la "terrasse" arrière, heureusement débarrassée de ses parois mobiles, mais aussi "verrue" que vue du dehors
ça tombe bien, je n'ai pas les moyens d'y séjourner ... s'il reprend la mer un jour




mercredi 10 octobre 2012

LADY ROSEBAY

LADY ROSEBAY
quittant Port-Vendres
20 / 09 / 2010

Je n'étais pas très bien placée, juste eu le temps de me garer rapidement, pas celui d'escalader le talus...

Port-Vendres possède plusieurs ports
* un port de pêche,
* un port de plaisance,
* un port de commerce, principalement fruitier
(il a aussi accueilli des lignes passagers)

[ Le port de commerce
Port continental français le plus proche de l'Afrique du nord, avec des coûts de passage portuaire compétitifs, disposant d'une main d'œuvre fiable et qualifiée et d'installations spécialisées, Port-Vendres bénéficie d'avantages de premier ordre pour établir des lignes de cabotages en Méditerranée et traiter les trafics de fruits et légumes en provenance d'Afrique du nord et d'Amérique du Sud. De plus, la proximité du marché international Saint Charles, première plateforme française de distribution, fait de Port-Vendres le port méditerranéen le mieux placé pour l'entrée des fruits et légumes dans la communauté européenne. Les infrastructures de communications : autoroutes, gare de Perpignan-Roussillon avec un T.G.V " fruits et légumes ", permettent l'acheminement des produits vers les grands centres de consommation dans les délais les plus courts.
Chaque semaine, 3 cargos refrigérés ou porte-conteneurs sont attendus à quai pour débarquer les marchandises (fruits et légumes en provenance du Maroc ou de l'Afrique de l'ouest). Du cœur de ville, on peut voir manœuvrer ces gros navires au milieu du port. Le port de commerce peut accueillir des bateaux longs de 155 mètres et avec un tirant d’eau de 8 mètres. Impressionnant… ! ](
extrait du site officiel de Port-Vendres )

"Lady Rosemary "(Panama) est un de ses habitués, tout comme ses consoeurs "Lady RoseBud", "Lady Rose", "Lady RoseBay" "Colombian Star"  qui desservent le circuit
 Port-Vendres, Vado, Agadir, Las Palmas, Douala,  Abidjan

PS en fait il s'agirait de LADY ROSEBAY ici (voir commentaires)

samedi 6 octobre 2012

prenez-en de la graine...

Quelques fruits comme celui-ci ramassés il y a 3 ou 4 ans sur des pieds sauvages qui poussaient au bord de la route.

Et des fleurs à profusion chaque année.
Je ramasse le maximum de ces graines avant qu'elles ne germent, et j'en arrache encore lorsqu'elles poussent, car chaque pied devient si gros qu'il n' est besoin que de quelques uns. Elles prendraient trop de place si on les laissait faire, et elles ne sont belles qu'en fin d'été (et en fin de journée).

belle-de-nuit

Belle-de-nuit Mirabilis jalapa

Sur le même pied, certaines sont d'un jaune poussin, d'autres rose vif, quelques unes jaune crème, et beaucoup carrément panachées.

une bonne soirée à tous ! et un bon week-end

Le caractère panaché n'est pas transmis à toutes les graines, mais à une grande partie.



J'ai pu constater en cherchant son nom latin via google qu'elles ne sont pas un cas unique


la belle-de-nuit s'éveille
La "robe" encore,légèrement chiffonnée, on se lève tard dans la famille (fin d'après-midi), d'où son nom de "belle-de-nuit"
aussi connue sous le nom de Merveille du Pérou, [c'est] une plante herbacée vivace, de la famille des Nyctaginacées, poussant aussi bien dans les jardins que dans les milieux incultes. Originaire d'Amérique, elle est introduite en Europe à la fin du XVIe siècle.

Les fleurs de couleur blanche, rouge, jaune, orangé, mauve ou fuchsia mais aussi bicolores ne s'ouvrent qu'au crépuscule ou par temps couvert et exhalent un parfum rappelant la fleur de tabac. Elles fanent le matin et sont remplacées par d'autres fleurs sur le même pied.
Le fruit, de couleur noire, apparaît à la base de la fleur une fois que celle-ci est tombée.
Cette fleur fluorescente déploie ses pétales afin d'exposer des corolles luminescentes qui attirent les papillons de nuit afin d'assurer sa reproduction... ( lire la suite sur
Wikipedia)

les étamines roses, c'est chic
Le rose des étamines est magnifique ! Il est aussi dans la corolle, mais juste une fine bande pour celle-ci

J'avais fait des photos de nuit la première année, avec mon petit APN à 3 sous...


Elles font une énorme racine (tubercule) façon betterave et peuvent repartir l'année suivante.
Il faudra que je pense à en prendre une photo et l'ajouter ici, mais ça n'est pas encore le moment d'arracher...
Je lis qu'on peut aussi le conserver pour le replanter. Ici ce n'est pa la peine, il en reste suffsamment d'oubliés en terre ou de fruits prèts à germer.
Le grand froid de février (-5°C) n'en a pas eu raison